vendredi 31 juillet 2015

Vendredi 30 Juillet

Ce matin, nous allons tailler, mais quand je dis tailler c'est vraiment tailler, les tamaris qui longent le grillage du centre de vacances près du casino, sur la promenade Spinozi-Brassens.



Nous nous occupons aussi de les tailler sur la promenade, en hauteur, car les gens devaient presque se baisser pour marcher.

En même temps, Laurent et Cédric se sont chargés de donner un coup de taille-haie léger sur les banquettes à proximité.

Quatre camions et une journée entière plus tard, nous pouvons enfin rentrer chez nous...

jeudi 30 juillet 2015

Jeudi 30 Juillet

Comme hier, nous commençons par du désherbage et taille sur le talus de la rue du docteur Gros puis, sans réelle surprise, nous allons tailler des haies et un gros paquet de gourmands au camping.

Gros fouillis...

Propre. Beaucoup de végétaux arrachés.
Sur la photo du dessus, je dis que beaucoup de végétaux ont été arrachés, en voici la raison : beaucoup trop sur trop peu d'espace. Jolies à la plantation, toutes ces plantes se gênaient les unes les autres et au final ne poussaient plus bien du tout et avaient, pour certaines, contracté une sorte de maladie qui les faisait mourir doucement.

Ensuite, réunion pour le rond-point de la belette.

mercredi 29 juillet 2015

Mercredi 29 Juillet

C'est reparti. Ce matin, nous allons tailler, désherber le talus derrière l'ancienne gendarmerie, dans la rue du docteur Gros.

Puis nous allons au camping pour tailler des haies.

Rien de bien folichon donc. Mais il faut bien le faire, pas vrai?

mardi 28 juillet 2015

Mardi 28 Juillet

Voilà, nous sommes de retour sur le stade pour réparer les fuites... Celles-ci terminées, nous allons au camping ramasser des fleurs de sophora, tombées au sol et attirant des abeilles, celles-ci étant gênantes pour les campeurs, tailler quelques haies et, pour terminer la journée, nous allons au Jardin Antique Méditerranéen pour découvrir quelques plantes vraiment d'ici, afin de nous donner des idées pour l'aménagement du rond-point.

lundi 27 juillet 2015

Lundi 27 Juillet

Allez hop, ce matin, désherbage et enlèvement de gourmands autour des arbres sur le parking des Thermes et le petit parking au bout de la rue du Docteur Gros.

Ensuite, et comme ça faisait longtemps, nous allons au stade pour découvrir deux tuyaux, deux tuyaux car deux fuites distinctes. Les fuites trouvées et dégagées il est temps de rentrer, réparation demain.

samedi 25 juillet 2015

Vendredi 24 Juillet

Il est six heures, ma journée commence. Par la taille de la grande haie de pittosporum devant les Thermes. Puis de la petite tonte et finition au rotofil avec Nina, une petite virée en déchetterie, une réunion sur notre travail de création du rond-point de la belette et voilà, journée terminée, il est treize heures.

J'ai dit terminée? Non.

Car il est maintenant quinze heures et je vais aider à la mise en place et au service de la brasucade du quartier des Usines.

La place est parée pour recevoir les participants.

Claude prépare les moules. (photo diffusée avec son autorisation)

Un père, une fille, une passion. (photo diffusée avec autorisation)
La soirée a commencé par un apéritif convivial, puis par la brasucade, et enfin du melon et des brugnons. L'ambiance était assurée par François Izoird et sa fille Cindy, avec des chansons des années  soixante, soixante-dix, quatre-vingt.


Il est maintenant presque minuit, la journée est terminée (j'ai envie de dire ENFIN terminée). Une journée de seize heures, je pense que c'est suffisant. Je vais donc me coucher.

jeudi 23 juillet 2015

mercredi 22 juillet 2015

Mercredi 22 Juillet


Pour ce jour, nous allons terminer la taille des lauriers de l'avenue Pasteur, puis, pendant que les collègues vont tailler les banquettes près des poissons du soleil, je file avec Eric-le-chef tronçonner une dizaine de palettes pour, de nouveau, une brasucade.

Puis direction le camping pour tailler quelques haies redevenues sauvages...

mardi 21 juillet 2015

Mardi 21 Juillet

Ce matin, retour à la taille des lauriers roses (et blancs) le long de l'avenue Pasteur, avec Nina, Laurent et Lisa, notre nouvelle scolaire.

Ensuite nous allons faire un peu de nettoyage sur le passage vers la petite plage des "poissons du soleil". Pendant que les filles ramassent les papiers, Laurent débroussaille, le Fun taille les banquettes et je m'occupe d'un tamaris qui est s'est brisé. J'ai dû arrêter suite à une panne de tronçonneuse. Je pense que je le terminerai plus tard avec une machine plus appropriée.

Je l'ai déjà bien entamé là.

Et voilà. Obligé de le laisser comme ça, problème de tronçonneuse...

Une fois tout ceci terminé et l'endroit laissé propre, je laisse les collègue aller vider le camion et je nettoie, règle son problème et affûte la tronçonneuse.

Lundi 20 Juillet

Pas de travail pour moi aujourd'hui, j'ai pris un jour de congé.

vendredi 17 juillet 2015

Vendredi 17 Juillet


Ce matin, en compagnie d'Eric-le-chef, de Fun, de Laurent, de Julie (scolaire), pose de la bâche sur un espace planté près du casino.


Ensuite je file terminer la tonte commencée mercredi et ceci fait je vais arroser les plantes dans les serres puis je termine en affûtant notre tronçonneuse.

jeudi 16 juillet 2015

Jeudi 16 Juillet

Laurent et moi avons pour mission de tailler cette haie de troènes près des plages, celle-là et aussi les petites sur le côté, le long des appartements. En tout, environ quatre-vingt deux mètres linéaires environ, soit plus de deux cents mètres carrés de surface à tailler. (mesures relevées avec Google Earth)



Et nous continuons sur l'avenue Pasteur, là aussi de la taille, mais de lauriers. Estimation cent mètres carrés de surface.



Bien évidement, nous ne nous contentons pas de tailler, c'est propre quand nous repartons...

Puis nous avons une réunion d'équipe pour concevoir l'aménagement du rond-point dit de la Belette, et aujourd'hui nous effectuons quelques relevés de dimensions, de surface, d'emplacements d'aspersoirs, boites diverses...

Mercredi 15 Juillet

En compagnie de Laurent, je vais terminer de tailler les banquettes le long de la promenade, puis nous allons tondre les deux grandes pelouses devant le cimetière.

Et avec la John Deere qui est bien fatiguée, ça nous a pris un temps fou!

lundi 13 juillet 2015

Lundi 13 Juillet

En ce jour, je me sens bien seul... En effet, je m'occupe de l'arrosage, avec le camion cuve, des diverses jardinières, mais ce jour n'est pas travaillé normalement.

Mais bon, on ne peut pas décemment laisser quatre jours les plantes sans eau.

J'étais accompagné des quelques abeilles aussi...

Ce qui me désole par contre, c'est de constater, encore et encore, que les gens prennent les jardinières pour des cendriers, des poubelles...

vendredi 10 juillet 2015

Vendredi 10 Juillet

Début de journée, je fais le point sur le travail de Lundi, car je travaillerai ce jour-là.

Puis je prends la dernière tondeuse "valide", la John Deere et, forcément, elle est tombée en panne, fuite de liquide de refroidissement. Après réparation, je vais terminer de tondre ce que je peux durant le temps qu'il me reste puis je vais vider le véhicule.

Nous avons dans la foulée une petite réunion, uniquement notre équipe, afin de nous annoncer que nous avons désormais en charge, si nous sommes volontaires, de recréer un massif qui soit beau, peu coûteux en eau, sur le rond-point dit "de la belette", celui qui se trouve entre Balaruc les Bains et le chemin haut.

jeudi 9 juillet 2015

Jeudi 9 Juillet

Second jour de formation aux travaux en hauteur. Stage très intéressant et enrichissant. Désormais je sais que je n'ai plus le droit de travailler sur une échelle ou un escabeau, ni sur un échafaudage roulant de plus de 2,5 mètres de hauteur, ni sur un échafaudage qui n'aurait pas été monté par des gens formés ET celui-ci réceptionné par un agent habilité. Entre autres.

De même, on entend souvent dire que le travail en hauteur c'est à partir de trois marches. C'est faux. C'est dès qu'on n'a plus les deux pieds au sol.

Il faut donc le savoir : les travaux en hauteur sont extrêmement réglementés.

Il faut savoir qu'en 2012 par exemple, 31,6% des chutes étaient sur échelles mobiles et fixes et escabeaux...

En clair, pour, par exemple, tailler les mûriers-platanes, plus question pour moi de monter à une échelle, il en va de ma responsabilité. Par contre, au lieu de refuser bêtement de travailler, je tâcherai de proposer des solutions pour éviter de travailler en insécurité.

mercredi 8 juillet 2015

Mercredi 8 Juillet

Pour moi, aujourd'hui, c'est formation au CNFPT, formation aux travaux en hauteur. Matériel, sécurité, législation... seront mon lot pour deux jours.

Il va falloir faire évoluer notre façon de travailler, notamment quand nous taillons les arbres. En effet, nous travaillons d'une manière absolument illégale depuis des années, sans le savoir vraiment.

mardi 7 juillet 2015

Mardi 7 Juillet

Une journée entière à tailler les banquettes les long de la promenade de l'étang.

Ici, notre scolaire pour la semaine, Julie. Photo diffusée avec son aimable autorisation.


Ne pas hésiter à aller assez profond, afin de garder un arbuste petit mais vigoureux.

Lundi 6 Juillet

Top départ de la journée : ramassage des papiers qui traînent de-ci de-là...

Ensuite, nous passons le reste de notre temps à transpirer au soleil à tailler la grande haie située le long du bâtiment des écureuils...

C'est difficile de supporter cette forte chaleur. Heureusement, une habitante est gentiment venue nous proposer de l'eau. De l'eau fraîche.

vendredi 3 juillet 2015

Vendredi 3 Juillet

Nous démarrons ce vendredi par de la petite tonte. Ophélie et moi aux tondeuses et Nina au rotofil de finition.

Après le déjeuner, nous avons pour mission de découper quelques palettes situées au CTM pour la brasucade de ce soir, organisée par, je pense, l'Office Municipal des Sports.

Un bon coup de tronçonneuse et hop.

Cet acte héroïque terminé, nous retournons à la tonte, rabattons sommairement un tamaris, allons vider le camion et nettoyons toutes les machines utilisées. Ouf!

jeudi 2 juillet 2015

Jeudi 2 Juin

Bon. On charge le camion et on va le vider aux Thermes. Classique.


Puis de nouveau au camping pour tailler les haies et, pour moi, éliminer trois gros figuiers indésirables. A la tronçonneuse au début puis, comme elle est tombée en panne, au sécateur...



mercredi 1 juillet 2015

Mercredi 1 Juillet

Devinez ce qu'on a fait ce matin? Posé de la pouzzolane? Bravo, vous avez gagné!


Après ça, et bien ma foi, camping pour la taille des haies et de l'élagage, car s'il faut que les haies soient taillées, il faut aussi que les camping-cars et les caravanes puissent passer de partout sans être rayés par les branches basses des arbres.

Mardi 30 Juin

Début de journée, pouzzolane. Puis, comme nous n'avons plus la mini-pelle pour charger le camion, nous allons continuer de tailler les banquettes le long de la promenade. Et pour un coup, c'est Ophélie, notre jeune scolaire, qui s'en charge. Et elle le fait très bien. 


Photo publié avec l'aimable autorisation d'Ophélie.


Après ce travail, retour au camping pour continuer la taille des haies et pas mal d'élagage...

Comme il nous est resté du temps, nous avons aussi taillé quelques gourmands sur des mûriers sur le grand parking des plages et un petit pas loin du tennis.

Lundi 29 Juin

Pouzzolane du matin... C'est ma joie, c'est mon bonheur.

Puis taille de haies au camping. Pendant qu'à quatre mes collègues taillent et ramassent, pour ma part je taille des branches qui gênent le passage des gens ainsi qu'un énorme cactus. Et le cactus, ça pique. 

Là je vous montre une petite partie...