samedi 25 juillet 2015

Vendredi 24 Juillet

Il est six heures, ma journée commence. Par la taille de la grande haie de pittosporum devant les Thermes. Puis de la petite tonte et finition au rotofil avec Nina, une petite virée en déchetterie, une réunion sur notre travail de création du rond-point de la belette et voilà, journée terminée, il est treize heures.

J'ai dit terminée? Non.

Car il est maintenant quinze heures et je vais aider à la mise en place et au service de la brasucade du quartier des Usines.

La place est parée pour recevoir les participants.

Claude prépare les moules. (photo diffusée avec son autorisation)

Un père, une fille, une passion. (photo diffusée avec autorisation)
La soirée a commencé par un apéritif convivial, puis par la brasucade, et enfin du melon et des brugnons. L'ambiance était assurée par François Izoird et sa fille Cindy, avec des chansons des années  soixante, soixante-dix, quatre-vingt.


Il est maintenant presque minuit, la journée est terminée (j'ai envie de dire ENFIN terminée). Une journée de seize heures, je pense que c'est suffisant. Je vais donc me coucher.

2 commentaires:

  1. Nous trouvons ça sympa,merci c'est très gentil de votre part!!

    Au plaisir de se revoir.

    Cindy et François.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai passé une bonne soirée, il est normal de mettre en avant les responsables de la bonne ambiance!

      J'aurai plaisir à vous écouter à nouveau un autre soir, qui sait?

      Pascal.

      Supprimer