Pages

jeudi 20 septembre 2018

Jeudi 20 Septembre

Ce matin, c'est tonte et nettoyage du stade. Tonte pour moi, nettoyage pour Laurent. Quant à Aurélie, elle arrose le grand massif du parking "guinguette".

Et donc en arrivant ce matin au stade, voici ce qu'on a pu voir :




Des déchets. Bouteilles d'eau vides ou à moitié pleines... Un paquets de biscuits... Où est le respect? Messieurs les joueurs, Messieurs les entraîneurs, jeunes et moins jeunes, vous aimez jouer au football? Vous prenez du plaisir à venir sur ce terrain? Alors, de grâce, n'en faites pas une décharge!

Etre respectueux de votre terrain, c'est être respectueux de VOUS-MEMES en premier!

J'imagine que vous ne jetez pas vos vieilles bouteilles dans votre jardin, ou dans votre salon? Faites ici ce que vous faites à la maison : jetez à la poubelle!

C'était un petit "coup de gueule", je n'ai pas vraiment d'espoir d'arriver à faire changer les mentalités, mais il fallait que je le dise.

Donc, et après cet épisode navrant, nous sommes tous allés terminer le travail commencé au Sully, à savoir la taille de divers végétaux.

Le camion étant plein, A et L vont le vider, tandis que je continue mon travail de bureau sur l'irrigation. Avec beaucoup de difficultés cependant, le PC que j'utilise prend tout son temps pour se mettre à jour, le bougre...

mercredi 19 septembre 2018

Mercredi 19 Septembre


Première heure, Aurélie et moi allons tailler des branches de Tamaris sur la promenade Spinozi-Brassens, branches qui menacent de tomber.

Ceci fait, nous allons au camping couper des branches de pin qui passent par dessus le grillage d'une résidence voisine. Nous faisons notre maximum mais, pour le reste, nous aurons besoin de l'autorisation d'entrer dans la résidence pour couper les autres (grosses) branches.

Et comme le camion est plein, nous allons le vider. De retour, à nouveau au camping pour tailler une haie de tamaris qui est devenue bien gênante depuis quelques temps. Là encore nous faisons ce que nous pouvons. Et là encore, ça nous remplit le camion.

Et nous voici repartis à la déchetterie.

Puis je reste devant l'ordinateur pour dessiner sur une carte les quatre secteurs dont les équipes ont la responsabilité. Et ça aussi, ça me prend du temps.

Mardi 18 Septembre


Tout de suite, je vais voir la fuite détectée hier, et je vide toute l'eau qu'il y a dans la boîte. L'eau et une partie de la boue qui se trouve au fond!

Puis je vais aider mes collègues Laurent et Aurélie à tailler les plantes grimpantes sur le mur du cimetière.

Nous retournons voir si la boîte vidée tout à l'heure a séché pour pouvoir regarder, mais elle s'est remplie à nouveau! En clair, la fuite se trouve avant compteur.

Ensuite, le temps que les collègues aillent vider le camion, je finis la journée sur l'ordinateur, à m'avancer sur les plans de l'irrigation centralisée.

Lundi 17 Septembre

Cette semaine, Eric-le-Chef est en congés. Donc je suis responsable de secteur. Et honnêtement je n’aime pas.

Et donc on fait une petite livraison au stade, j’ai ensuite une réunion de secteur suivie de la constatation d’une fuite sur un compteur d’eau, la taille haute (Aurélie a déjà fait la partie basse) des plantes grimpantes du mur du cimetière, un rendez-vous au stade pour discuter de son état et de sa possible réhabilitation et pour finir un peu d’irrigation centralisée, partie plans sur l’ordinateur...

Pfiou.

Jeudi 13 et Vendredi 14 Septembre

Deux jours de remplacement du Factotum. Car il faut bien qu’elle prenne aussi quelques congés tout de même...

mercredi 12 septembre 2018

Mercredi 12 Septembre


En ce début de journée, j'attèle la remorque, j'y charge la tondeuse et je l'emmène au stade. Je la laisse sur place et vais, avec Laurent et Laurent (je sais, ça fait curieux, mais on a bien deux Laurent dans l'équipe), continuer de nettoyer quelques dracénas au NET.

Puis retour au stade pour la tonte. Mais cette machine ne va pas aujourd'hui : elle n'aspire rien, l'herbe sort de partout, ça bourre... L'horreur. Au bout d'un moment, tant pis, je termine comme ça, advienne que pourra.

Arrivé au bout, je regarde et là, tilt, le problème me saute aux yeux, et avec le recul, c'est même logique, pas d'aspiration, les herbes à peine coupées, fragments qui sortent du tablier... Bon sang mais c'est bien sûr, et je le vois devant moi : les lames ont été inversées au montage!

Nettoyage, retour à la serre, démontage et remontage, les lames ont repris leur place et là, bien évidement, ça va beaucoup mieux! Ça taille et ça aspire à nouveau normalement. Avec tout ça, j'aurai passé presque quatre heures sur la machine...

Mardi 11 Septembre

Premier jour consacré entièrement à l'irrigation centralisée.  Je mets au propre le secteur A.

Mettre au propre, ça veut dire prendre une photo satellite, entourer les zones arrosées par le programmateur, y écrire les voies utilisées (V1, V2, etc).

Inscrire aussi sur une fiche séparée le nom, le nombre de voies utilisées, et la programmation du lieu.

Ainsi pour tous les programmateurs, et il y en a vingt-six sur ce seul secteur.

J'en suis arrivé à dix-sept, ce qui est honorable à mon sens, car tôt ce matin je suis allé voir quelques problèmes sur le terrain.

lundi 10 septembre 2018

Lundi 10 Septembre


Notre journée sera séparée en deux phases : 

1 - Nettoyage des végétaux, surtout des Dracenas, derrière le NET et
2 - Taille d'une haie d'atriplex en face du cimetière.

On finira par aller mettre en eau les espaces situés devant le NET, mais il s'avère qu'il va y avoir du travail de réparation de fuites!

vendredi 7 septembre 2018

Vendredi 7 Septembre


Comme j'ai fait ma journée prévention lundi, je suis aujourd'hui aux espaces verts. Il faut bien respecter mon temps de travail qui est établi à 20%!

Alors j'ai passé une bonne partie de la matinée avec Aurélie et le Fun, eux aux tondeuses et moi à la débroussailleuse sur le secteur des Usines.

Le peu de temps restant sera consacré à essayer de mettre au propre le plan du stade, sans succès. Je n'ai aucun logiciel sur les PC, je n'ai pas non plus de matériel de dessin, un té, règle, équerre. Solution possible : j'apporterai mon croquis à un collègue situé au Pôle Municipal, qui est équipé et devrait pouvoir faire ce travail vite et bien, étant quand même bien habitué, et puis c'est assez basique comme plan.

jeudi 6 septembre 2018

Jeudi 6 Septembre


Avec Aurélie, je monte aux Usines pour voir deux requêtes d'usager, autrement dit, les demandes téléphoniques, verbales ou par écrit de gens qui ont constaté un problème avec des végétaux. Donc on y va et le premier incombant en fait au service voirie, on fera la commission. La seconde requête nous concernant, on s'y attelle. C'est donc la repousse d'un acacia qui gêne la circulation des piétons sur un trottoir. Cric crac, en quelques coups de sécateurs, le souci est réglé.

Pif

Paf.

Dans la foulée, on s'occupe de tailler cinq faux poivriers, alias Chinus Molle, qui en ont bien besoin!

Une petite coupe?

J'espère que Monsieur est satisfait!

On finira la journée à faire des relevés de distances sur le stade. Les dimensions de l'aire de jeu, les emplacements précis des asperseurs et leur portée, afin d'établir une cartographie de l'irrigation, et ainsi la faire évoluer pour qu'elle soit le plus efficace possible, sans doute en ajoutant quelques asperseurs.